Cela valait la peine de venir !
  • 22
  • 02

– Organisation parfaite, intervenants de haut vol, voilà ce que disent les participants de la formation qui s’est déroulée à Varsovie. Pourvu que cette initiative se répète à l’avenir ! concluent-ils.

 

Durant trois jours, une vingtaine de professeurs/ personnes responsables d’équipes inscrites à FrankoFilm 2018 se sont rendus dans la capitale pour assister à notre formation à la réalisation de courts-métrages.

Quelles sont vos impressions ?

– Tout d’abord, nous souhaiterions remercier Laurent Vavon, directeur du  festival, qui a permis à deux de nos étudiants de participer à cette formation. Nous sommes tous d’accord pour dire que celle-ci était très professionnelle mais aussi exigeante. J’espère à présent pouvoir transmettre à mes élèves toutes les nouvelles perspectives abordées. Un grand merci aux organisateurs. Pour Monika Karcz-Napieraj  de l’équipe « Filorom » de l’Université de Szczecin, FrankoFilm est l’un des meilleurs projets francophones existants.

Arleta Pawlik-Pocięgiel est également ravie de ce week-end studieux à Varsovie.

– L’organisation était irréprochable et les intervenants, en plus d’être de vrais spécialistes dans leur domaine, sont connus dans le monde du cinéma. Nous avons été sensibilisés à la réalisation, au montage et avons aussi élaboré un scénario. Par contre, nous ne pourrons jamais travailler avec du matériel aussi pointu à l’école. Comment faire avec les moyens du bord et contourner notre manque d’équipement ? Cette problématique pourrait faire l’objet d’une prochaine rencontre. Nous sommes tellement friands de conseils, comme nous le fait part Madame Pawlik-Pocięgiel, enseignante à l’école Bonum Futurum de Poznań.

Tous ces propos ne peuvent que réchauffer le cœur des organisateurs.

– C’est avec un réel plaisir que j’ai pu apprécier l’enthousiasme, l’intérêt, la curiosité des enseignants et leur assiduité pour acquérir de nouvelles compétences. Tout cela afin de former des jeunes et faire naître en eux une passion, pas seulement avec des mots, mais de manière active, en leur donnant  l’exemple d’un engagement total. Artownia et FrankoFilm vous remercient d’avoir participé à ces ateliers. Bon courage à vous et félicitations pour votre soif d’apprendre autrement. Nous attendons à présent vos films. Alors, comme le dit Edyta Kuczkowska, à vous de tourner !

Nos intervenants : Rafael Lewandowski – réalisateur ; Yann Seweryn – chef opérateur ; Yann Ciennik – ingénieur du son ; Teresa Czepiec – scénariste/réalisatrice et Milosz Hermanowicz – monteur.

Organisé par l’Association d’Initiatives Socio-Culturelles Artownia en collaboration avec la Fondation Zygmunt Zaleski Stichting et sous le patronage de l’Institut français de Pologne.

Commentaire(s) (0)

Laisser un commentaire

Des questions ? Écrivez-nous et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux.
En savoir plus
  • 20 Fév 2017
  • 0
Quelle a été pour vous la plus grande surprise ? – Nous avons reçu, pour la première fois, une inscription de… Belgique. Cela montre bien...
  • 6 Mar 2018
  • 0
Qu’en est-il de l’avancement des réalisations et que se passe-t-il sur les différents plateaux de tournage ? Voici quelques éléments de réponse.   Dans la...
  • 24 Mai 2018
  • 0
Plusieurs douzaines de courts métrages en compétition, deux films documentaires : « Lumière ! L’aventure commence » et « À une certaine distance de l’orchestre »,...