Projection du film « À une certaine distance de l’orchestre »
  • 29
  • 05

Le deuxième jour du festival, le 9 juin, projection du film « À une certaine distance de l’orchestre », de Rafael Lewandowski (documentaire, 86’, 2017, langue fr, pl, sous-titré pl, fr) suivie d’un échange avec son réalisateur et l’acteur Wojciech Pszoniak. Traduction en français : Jan Nowak – Drameducation.

 

RAFAEL LEWANDOWSKI

Né en 1969 dans une famille franco-polonaise. Diplômé en Réalisation à La fémis. Auteur de films de films documentaires présentés dans de nombreux festivals internationaux. La dette (2011, titre original : Kret), son premier long-métrage de fiction, a été remarqué et plusieurs fois récompensé, notamment au 35ème Festival International des Films du Monde de Montréal. Lauréat en 2012 du prestigieux prix polonais Paszport Polityki. Honoré du titre de Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère français de la culture en 2015. Vit et travaille actuellement à Varsovie.

 

A UNE CERTAINE DISTANCE DE L’ORCHESTRE

Écrivain, poète et universitaire, mais aussi pianiste et critique d’art, ou encore diplomate, résistant, ancien déporté et patriote polonais convaincu ayant passé la majorité de sa vie en France… Zygmunt Lubicz-Zaleski est l’une des ces personnalités de l’histoire européenne du vingtième siècle dont la destinée et le champ d’action imposent l’admiration et le respect.

Pourtant, l’importance de son œuvre et de ses engagements, tout comme la richesse mouvementée de sa vie, sont aujourd’hui méconnus en France et en Pologne, ces deux pays qui lui sont indissociablement liés et entre lesquels il n’a cessé de bâtir des ponts culturels et politiques. L’objectif de ce film documentaire est de changer radicalement cet état de fait en proposant une découverte attractive et vivante de la trajectoire de l’homme exceptionnel qu’il fut, et de l’héritage éminemment européen qu’il nous a légué. Riche en témoignages, textes, documents d’archives et rebondissements dramatiques, À UNE CERTAINE DISTANCE DE L’ORCHESTRE dresse le portrait d’un homme aux multiples facettes sans omettre, ni de l’intégrer aux événements historiques indispensables à son approche, ni de l’entremêler avec les destins tout à fait complémentaires au sien de ses proches.

À l’heure où l’Europe doute de son identité, de ses valeurs et de son projet, ce film rappelle à quel point elle a représenté pour des personnalités de l’ampleur de Zygmunt Lubicz-Zaleski, un rêve fondamental de liberté, d’union et de développement que nous ne pouvons aujourd’hui nous permettre de gâcher.

Commentaire(s) (0)

Laisser un commentaire

Des questions ? Écrivez-nous et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux.
En savoir plus
  • 31 Oct 2017
  • 0
En s’inscrivant au festival, les professeurs/personnes responsables sont invités à participer gratuitement à une formation à la réalisation d’un court-métrage, du 26 au 28 janvier...
  • 7 Déc 2017
  • 0
– La précédente édition nous a vraiment plu ! Une nouvelle participation nous semblait donc évidente, comme l’affirme en souriant, Katarzyna Piaskowska, enseignante de français...